004-EOLE ScribeAD – RETRAIT d’un poste client W10  du réseau

ScribeAD – Retrait d’une machine

 

RETRAIT D’UNE MACHINE CLIENTE DU DOMAINE 

 

1 – Supprimer la clé sur le serveur Scribe AD

1.A – Suppression par la console EAD3 (méthode conseillée)

Depuis la version 2.7.2 de ScribeAD la suppression  de la clé peut se faire facilement à partir de la console EAD3 –> Clients

Dans l’onglet client, faire défiler l’ascenseur pour retrouver la machines à supprimer et cliquer sur « SUPPRIMER »


ou 1.B – Autre méthode : suppression par ligne de commande  Linux(utilisateurs expérimentés uniquement…)

Se connecter à la console en root

salt-key -d SXX-PXX
( d minuscule et deux espace autour du -d et SXX-PXX est le nom de la machine à retirer)

Pour retirer toutes les clés (ATTENTION !!! Il faut ensuite sortir toutes les machines du domaine en passant sur tous les postes pour les réintégrer ATTENTION !!!)
salt-key D    (ATTENTION avec cette commande)

 


 

2 – Supprimer la machine du domaine Windows

Utiliser la console RSAT

Dans Utilisateurs et ordinateurs Active Directory, rechercher la machine puis clic-droit –> Supprimer.



Si le poste doit être réintégré au domaine, il est conseillé de faire redescendre une nouvelle image (par WDS par exemple) et de refaire une intégration d’origine (voir nos articles sur le paramétrage et sur l’intégration)


Si vous n’avez pas l’image d’origine, pour réintégrer la machine, vous devrez, sur le poste client et connecté en .\mod_loc :

  • Retirer le client du domaine et le remettre dans WORKGROUP
  • Désinstaller le client MIGON
    • Connecté en Mod_loc, le fichier de désinstallation se trouve dans le dossier salt du disque dur C:

  • Éventuellement renommer la machine (avec redémarrage)
  • Éventuellement changer l’adresse IP

avant de réintégrer la machine par la procédure normale (Navigateur –> http://salt/joineole )